HAUT

Appelez-moi donc Zirulina

Le château médiéval de la Zirulina, bâti à la fin du quinzième siècle par Rinucciu de Leca fut occupé quelques années durant par les génois après sa reddition. On peut en voir encore les ruines sur un rocher dominant la route de Murzu à Guagnu.

De nos jours, il est mentionné dans la littérature historique et archéologique sous le nom de Zorlina ou de Zurlina.

Quand nous avions interrogé le regretté Baptistin Arrighi de Chigliani sur ces ruines de Zurlina nous l’avions bien fait rire car, pour lui qui habitait en face du castellu,de l’autre coté du fleuve, et qui avait travaillé dans la foret de Cervellu le nom du site était A Zirulina.

On ajoutera que ce toponyme existe aussi sous cette forme à Petreto Bicchisano, où il désigne un quartier haut du hameau de Petreto, mais aussi à Sartene au dessus de la Bocca Albitrina.

Cela est d’ailleurs très proche du nom mentionné dans une lettre de Rinucciu Della Rocca du début avril 1489 aux Protecteurs de Saint Georges où, après avoir raconté la prise de la forteresse de Foce d’Orto, Rinucciu Della Rocca évoque le siège du château de « La Zirolina ».

Ci dessous, un extrait de la lettre dans laquelle figure le toponyme.

Appelez-moi donc A Zirulina.

Ecrire un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé.

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>